Accueil

TEAM KRAV MAGA

Simplicité et efficacité sont les principales caractéristiques du Krav-Maga.

C’est pourquoi cette discipline a été adoptée par toutes les forces armées Israéliennes, certaines unités de police américaine, agents du F.B.I. ou autres gendarmes du G.I.G.N.

Le Krav-Maga signifie en hébreu  » Combat Rapproché « . Il comporte deux parties :

La self – défense, qui en est la charpente. Elle renferme des techniques variées visant à permettre à ceux qui y sont initiés de se défendre contre une attaque, éviter les blessures et de venir à bout d’un assaillant. Cette partie contient des parades contre une grande variété d’attaques armées ou non et dans des positions de base différentes : debout, assis, couché…

Le combat au corps à corps, qui constitue une phase plus avancée du Krav-Maga ; il enseigne la façon de neutraliser rapidement et efficacement un adversaire. Il regroupe des éléments ayant trait au combat proprement dit : les tactiques, les feintes, la combinaison d’attaques différentes, la dimension psychologique du combat… et autant d’exercices permettant de renforcer son esprit et de développer une capacité à gérer des confrontations violentes dans un état de stress.

 

Le Krav-Maga n’est pas une autre école d’arts martiaux, basée sur des approches conventionnelles. Il s’agit avant tout d’une méthode moderne de self-defense caractérisée par un mode de pensée cohérent et logique qui permet des techniques naturelles, pratiques et faciles qui sont basées sur des mouvements relativement simples du corps humain. Le souci de réalisme de cette discipline n’autorise donc pas de règles, de limites ou de compétitions sportives.
Le Krav-Maga a émergé dans un environnement où la violence, particulièrement de nature idéologique ou politique, était courante. Cela a permis de tester, d’étudier et d’améliorer cette discipline qui a ainsi prouvé qu’elle constituait une méthode idéale de self – défense face à de graves dangers.

LA RECHERCHE DE L’EFFICACITE

En Krav-Maga on pense que la simplicité est déterminante pour conserver un maximum de chances de survie face à une agression physique. Les mouvements simples sont courts et par conséquents peu fatiguants. Il existe deux bonnes raisons aux mouvements simples : ils permettent de conserver un maximum de fraîcheur physique pendant un combat, et un mouvement simple est court donc, la distance étant moins longue, il est automatiquement plus rapide.

Malgré l’absence de limitations en Krav-Maga, on va bien sûr observer des règles de sécurité pour que le pratiquant puisse sans danger atteindre un niveau élevé, mais on va faire en sorte qu’aucun mouvement, aucune attaque, ne nous soient étrangers. Chez nous pas de souci esthétique, la priorité est à l’efficacité. Notre souci est d’éviter tout apprentissage dans la tricherie, au profit d’un enseignement efficace dont on pourra user en cas de nécessité absolue. On s’efforcera de rester en vie et on essaiera d’être suffisamment efficace et maître de soi pour ne pas avoir à tuer ou causer de dommage irrémédiables. A partir de là on entre dans le domaine de l’art.

LA NOTION DE LEGITIME DEFENSE

La légitime défense permet à une personne de se défendre en usant de la force, sans que la justice puisse le lui reprocher. Pour qu’elle soit qualifiée de légitime défense, la violence doit répondre aux trois points suivants :

  • être nécessaire: il ne doit pas y avoir d’alternative (la fuite par exemple);
  • correspondre à une nécessité impérieuse (que la victime n’ait pas le temps de recourir à la Police par exemple);
  • être proportionnée à l’attaque.

 

La violence doit être utilisée pour se défendre immédiatement. Il n’y a pas de légitime défense lorsque la riposte a lieu alors que l’agresseur part ou que la violence vise à prévenir une agression future ou incertaine. Le Krav-Maga étant une self-défense, il s’inscrit dans ce cadre légal. De fait,  l’instructeur doit être informé et en informer ses élèves.

En France, les textes de références sont les articles 122-5 à 122-6 du Code Pénal.

LES COURANTS DU KRAV-MAGA

Le Krav-Maga comme tous les arts martiaux s’est divisé en différentes écoles même avant la mort du fondateur, Imi Lichtenfeld. Ces écoles ou courants ont été créées par des instructeurs reconnus qui ont tous travaillé avec Imi et tous sont ou étaient d’excellents instructeurs ayant sur certains aspects une vision différente du Krav-Maga selon leur personnalité.
En résumé, les 3 plus anciens élèves de Imi étaient : Eli Avikzar, Raphy Elgrissi et Haim Zut.
Eli Avikzar a formé notamment : Eyal Yanilov, Haim Gideon, Kobi Lichtenstein et Richard Douïeb qui a eu aussi pour enseignants Raphy Elgrissi et Haim Zut. Ces 4 personnes ont également été formées directement par Imi.
Aujourd’hui on peut recenser 5 organisations principales en Krav-Maga :
la F.E.K.M., l’I.K.M.A., l’I.K.M.F., la WKMF et la Federaçao Sul Americana de Krav-Maga.

 Alain FROMAGGIO, expert en Krav-Maga. Fait tout les ans un stage au club.

comments ( 2 )

  • Bonjour, nous sommes deux lycéennes qui souhaitent s’inscrire l’année prochaine pour des cours de Krav Maga. Nous ne savons pas trop comment cela fonctionne, on aimerait donc en savoir plus. Nous n’avons jamais pratiqué ce sport donc c’est assez nouveau pour nous. Nous sommes internes (habitons Paris) et sommes donc contraintes par rapport aux inscriptions, puisque nous ne savons pas où c’est, et quand. J’espère que vous allez pouvoir nous éclairer, bonne fin de soirée.
    Chloé et Maélys.

    • Bonjour,
      Désolé de la réponse tardive. Je vous demande de vous rapprocher du secrétariat pour les tarifs 2017/2018, puisque qu’on ne m’as pas encore donner les nouveaux tarifs.
      Si vous êtes lycéennes mineures, la signature des vos parents ou tuteurs légaux est obligatoire dans le dossier d’inscription. Si vous êtes majeur pas de soucis.
      Un certificat médical est obligatoire ainsi d’une photo d’identité.

*Leave a reply*

Google map is disabled. Create an API key as per instructions here: https://developers.google.com/maps/documentation/javascript/get-api-key